Les prédictions des experts du référencement local pour 2019

Chaque année, plusieurs experts du Marketing Local regroupés au sein de la « Local Search Association » (LSA) font part de leurs prédictions liées à l’écosystème du marketing local. Trois informations ressortent clairement de ce dossier :

Google My Business continuera de s’imposer comme LA plateforme de référence dans le domaine du local

2019 sera l’année de la recherche vocale, et de grands bouleversements sont à prévoir

La part des recherches locales va continuer de progresser et les enseignes vont devoir s’adapter

Si vous avez quelques heures, le dossier de 80 pages est disponible ici, sinon, nous avons réalisé pour vous une synthèse des prédictions locales les plus importantes sur l’année à venir.

1 – « La croissance du local sera dominée par Google My Business » – Bernadette Coleman, CEO @Advice Local

Google a sorti un nombre impressionnant de fonctionnalités cette année ; des Google Posts  à Google My Business messaging  en passant par les boutons de réservation ou les Questions & Answer le moteur de recherche fait passer un message clair : « Restez chez nous ! ».

Aujourd’hui si un internaute recherche des informations sur un commerce, des séances de cinéma, ou le temps qu’il fera demain, il y a de grandes chances que l’information s’affiche directement, en brut, sur la page de résultats. C’est le phénomène des « No-click search ».

En effet, les chiffres illustrent clairement cette tendance puisqu’aujourd’hui, 61% des recherches sur mobile et 34% des recherches sur desktop ne génèrent pas de clic !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 0.

Il est donc probable que Google sorte encore davantage de fonctionnalités pour continuer dans cette voie ; et quand on sait que 6 requêtes sur 10 s’arrêtent à la page d’accueil, et donc, lorsqu’il s’agit d’un commerce physique, à la fiche Google My Business, les annonceurs se devront d’intégrer tous ces nouveaux leviers à leur stratégie s’ils veulent se positionner devant leurs concurrents.

2 – « La recherche vocale va exploser ! » – Paul Dughi, VP/General Manager @Waay 31

Nous l’annonçons depuis quelques temps déjà, alors que plus d’un milliard de recherches vocales ont été faites cette année, 2019 sera l’année ou la part des recherches vocales va égaler celle des recherches écrites !

Au début des années 2000, une recherche Google amenait à une page de résultats classique avec 10 liens soulignés en bleu pour tout le monde, quelle que soit la recherche.

Avec l’avènement des recherches mobile, les résultats des requêtes ont considérablement évolués ; tout est devenu plus simple, plus clair ; les « Knowledge Graphs », les « Local Packs », ou les « Featured Snippets » (= position 0) ont vu le jour, et ces petits liens bleus si chers aux référenceurs d’hier chutent chaque jour plus bas.

Avec l’avènement des recherches vocales, un bouleversement des résultats encore plus important va voir le jour. Lorsqu’un internaute fera une recherche via une enceinte connectée comme Alexa ou Google Home, la réponse sera une phrase provenant de la source faisant autorité sur le sujet. Cette réponse unique, appelée « Position 0 », bien que troublante pour tous les experts du secteur, semble inévitable.

Il est donc possible, voir probable que des standards et des « guidelines » voient le jour pour accompagner les enseignes dans cette transition. On parlera alors non plus de SEO mais de VEO ; la Voice Search Optimization.

3 – « Plus ça change, plus c’est la même chose » – Gyi Tsakalakis, CEO @AttorneySync

Les recherches « A proximité » ont cru de 900% depuis 2015, et cette croissance est portée par de nombreux facteurs : la géolocalisation des recherches sur smartphone, les applications cartographiques disponibles par défaut, la recherche vocale mais aussi et surtout à un changement de comportement des internautes.

La part des recherches mobile explosant (+60% des recherches en ligne), les requêtes sont souvent faites en mouvement, et pour l’instant ; ainsi, 50% des requêtes locales conduisent à la visite d’un établissement dans les 24h !

L’internaute veut une réponse claire et rapide, et ça, les annonceurs et les annuaires l’ont bien compris.

Cela va s’illustrer dans l’année à venir de plusieurs manières :

Le nombre de requêtes qui amèneront une réponse en position 0 va drastiquement augmenter en 2019, et ce d’autant plus que la part des recherches vocales va progresser

Les chatbots, qui permettent une réponse instantanée vont se démocratiser – Google a notamment mis à disposition un outil de messaging sur ses fiches – c’est une des briques de l’avènement du « Conversational Commerce »

Les outils publicitaires et donc les publicités locales vont se développer et le ROI associé à ces campagnes va s’affiner – Cela est déjà perceptible sur Facebook par exemple, avec la création de l’objectif « Visites en point de vente » pour générer du trafic en magasin et le mesurer

En quelques mots les évolutions dans les recherches locales ne font que se confirmer d’année en année ; les données locales et la réputation restent la clé, pas de revirement, pas de révolution, juste un approfondissement des tendances ainsi qu’une amélioration continuelle des technologies.

En conclusion, la visibilité locale et l’optimisation des données locales n’auront jamais été aussi critiques pour les points de vente physiques qu’en 2019. Mettez toutes les chances de votre côté, et soyez prêts à affronter les changements à venir.

Pour parler de vos projets :

  •  

Allez vous faire voir…sur Internet !”

À propos de nous :

Partoo vous rend visible partout, tout le temps. En générant jusqu’à 7x plus de contacts que votre site Internet, augmentant votre trafic web-to-store et améliorant l’interaction avec vos clients grâce aux avis.

Nous travaillons avec 50 000 points de vente et 250 enseignes en Europe dont Carrefour, Starbucks, Burger King, Promod, Toyota, LCL, Groupama…

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑