Nouvelles fonctionnalités sur Google My Business : produits, services et menus, comment bien les utiliser ?

Depuis quelques mois, Google met de plus en plus en avant ses nouvelles fonctionnalités qui permettent aux consommateurs de savoir ce qui est disponible en point de vente. Si les fonctionnalités “Menu” et “Services” existent depuis un moment en France (visibles que sur mobile), la fonctionnalité “Produits” en béta est apparue fin mai 2019 en France, sur certains points de vente ! Voilà l’occasion de refaire le point sur l’univers des possibles quand on parle de référencement local (et aussi les limites de ces fonctionnalités) !

Critères d’éligibilité

Comme les urls secondaires ou les attributs, l’éligibilité à ces fonctionnalités avancées de Google My Business (menus, services, produits…) dépendent de la catégorie principale de l’établissement. Afin de choisir vos 10 catégories (principales et secondaires), vous trouverez ici quelques guidelines et conseils à suivre.

Voici avant toute chose, les éligibilités par secteur à date (susceptibles d’évoluer) :

  • Secteurs éligibles aux services (coiffeurs, parkings, services à la personne…)
  • Secteurs éligibles aux menus (restaurants, bars…)
  • Secteurs éligibles aux produits en bêta (prêt à porter, opticiens, concessionnaires automobiles, fleuristes…)
  • Secteurs non concernés par ces fonctionnalités (pharmacies, tabacs…)

Quelles différences avec les Google Posts ?

Au-delà de cet état des lieux, rappelez-vous que les critères d’éligibilité de Google évoluent très rapidement ! Par ailleurs, il est important de ne pas confondre ces fonctionnalités avec celle des Google Posts, dont voici les différences majeures :

  • Les G-Posts n’ont pas de critères d’éligibilité : la fonctionnalité est disponible pour tous les établissements (même si elle est indisponible aux enseignes par API à date)
  • Les G-Posts sont temporaires (7 jours ou plus en fonction de certains paramètres) contrairement aux menus, services et produits 
  • Les G-Posts mettent en avant des actualités ce qui est donc beaucoup plus large : produits, fermetures temporaires, événements, réductions, soldes, etc.
  • La structure de la donnée n’est pas la même, car il n’est par exemple pas possible de mettre des prix au sein des G-Posts en dehors de l’image 

Si l’utilisation des G-Posts suppose une implication régulière, les fonctionnalités de menus, services, produits ne demandent aux gérants d’établissements que des mises à jour en cas de changements de produits. C’est donc une optimisation qui peut se faire une fois et ne plus demander de travail pendant un moment pour certains points de vente !

Une fonctionnalité “produit” concurrente de Local Inventory Ads (LIA) ?

Pour certains secteurs comme le prêt à porter ou la grande distribution il est littéralement impossible de mettre à jour quotidiennement et manuellement tous ses produits, surtout pour des enseignes de centaines voire milliers de points de vente. La fonctionnalité « produit » de Google n’est adaptée qu’à des établissements indépendants ou dont la gamme de produits n’est pas trop large et change peu (rappelons que cette fonctionnalité n’est ni disponible par API, ni par import de fichiers Excel). 

Cependant, pour les enseignes intéressées par la possibilité de diffuser leurs produits sur leur fiche une autre solution existe déjà : le LIA ou Local Inventory Ads ! Cette fonctionnalité n’est disponible que pour les enseignes engagées dans un programme Google Shopping et disposant donc d’un Merchant Center. Il est en effet possible de le relier à Google My Business pour faire apparaître automatiquement tous les produits en stocks dans chaque magasin (voir plus de détails sur cette fonctionnalité). Bien entendu, la fonctionnalité “produit” n’est pas cumulable avec le LIA, qui reste une fonctionnalité d’Ads et donc payante !

Fonctionnalité produit sur GMB

Quelles applications pour mon réseau ?

Ces nouvelles fonctionnalités de Google offrent de nombreuses applications, mais demandent un investissement très important : la mise à jour des produits est par exemple extrêmement chronophage manuellement ! Nous vous recommandons d’avoir une approche pragmatique et sommes donc à votre disposition pour échanger sur ces sujets.

Par exemple, si vous êtes un réseau de concessions et que vous êtes donc éligibles à cette nouvelle fonctionnalité Google, vous vous demandez surement comment renseigner à la main tous les modèles de voitures que vous vendez actuellement (neuves et d’occasion) et surtout comment les mettre à jour en continu : si vous ne faites pas de Google Shopping, cela n’est malheureusement pas tenable. Nous vous conseillons plutôt de présenter 4 à 5 grandes catégories de produits comme ci-dessous et de mettre des liens vers les pages de votre site internet pour que les internautes puissent accéder à plus d’informations facilement :

Bien entendu, compléter manuellement toutes les informations de 3 à 4 produits par établissement pour un réseau important, est déjà un casse-tête en soit ! Il est d’ailleurs possible que cette nouvelle fonctionnalité ne soit pas éternelle, et qu’elle disparaisse dans quelques mois, au bon vouloir de Google : il est donc important de se poser les bonnes questions avant de se lancer dans un tel chantier.

Pour parler de vos projets :

  •  

Avec Partoo, allez vous faire voir … sur Internet !

À propos de Partoo :

Partoo vous rend visible partout, tout le temps. En générant jusqu’à 7x plus de contacts que votre site Internet, augmentant votre trafic web-to-store et améliorant l’interaction avec vos clients grâce aux avis.

Nous travaillons avec 50 000 points de vente et 250 enseignes en Europe dont Carrefour, Starbucks, Burger King, Promod, Toyota, LCL, Groupama…

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑