Pourquoi prioriser un projet digital de référencement local ?

Les comportements d’achat évoluant très vite, les enseignes doivent embrasser de nouvelles stratégies digitales pour s’adapter. Ainsi, le nombre de projets explose : refonte du site Internet, Store Locator, référencement local ou référencement payant. Ces stratégies ont différents objectifs : hausse du trafic, amélioration de la conversion, développement de l’image de marque. Comment prioriser ces projets ?

#1 – Le référencement local, le socle de toute stratégie digitale

Avant votre site était l’unique point de contact digital avec votre prospect. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas. Les habitudes des internautes ont changé : les français se rendent aujourd’hui majoritairement sur des plateformes tierces de confiance : Google My Business, Facebook, Instagram ou Waze pour trouver le magasin qui répond le mieux à leurs recherches. Ces sites génèrent 7 fois plus de contacts que votre propre site web et deviennent les nouvelles vitrines de vos établissements.

Le référencement local (l’art de se classer en tête des résultats de recherche locales sur des requêtes comme : magasin de chaussures Marseille) améliore la visibilité de vos points de vente sur un maximum de plateformes. En effet, 80% des recherches sont de ce type-là. Cette acquisition naturelle et gratuite permet de générer un trafic qualifié sur le long terme.

Le cas : L’enseigne Aigle a vu sa visibilité croître de 89% sur des recherches découvertes (ex : magasin de vêtements Nantes) et ses demandes d’itinéraires bondir de +21% alors qu’ils comptabilisaient déjà des centaines de milliers de demandes par an.

–> Objectif : Acquisition long terme et naturelle.

#2 – La refonte de votre site internet

Aujourd’hui votre site web ne connaît plus la même croissance que les années passées et enregistre moins de trafic. Cela peut être pour une raison de contenus, technique, esthétique ou encore d’image de marque. Mais un autre constat a été cité plus haut : les plateformes locales, et en particulier Google My Business, deviennent la porte d’entrée principale des internautes pour vos points de vente. En effet, les informations cherchées auparavant sur votre site web y sont toutes présentes (horaires, adresse, réservation…). Néanmoins, un site responsive, agréable et optimisé reste important pour fidéliser vos clients actuels et faire de l’upsell.

Dans ce cas, quelle est votre stratégie :  fidélisation de vos clients (refonte) ou acquisition de nouveaux clients (référencement local) ?

#3 – Le Store Locator :

Le Store Locator a longtemps été considéré comme étant la base du SEO local. Cet outil était l’unique moyen de trouver un point de vente et les informations souhaitées.

Là encore les choses évoluent très vite. Avec l’émergence de Google My Business et des annuaires, le store locator génère beaucoup moins de trafic. Étant mieux référencés, ces sites de confiance apparaissent avant votre propre site web dans les résultats de recherche.

Bien entendu, il est indispensable d’avoir un store locator optimisé mais il ne sera que très peu consulté sans une stratégie de référencement local complète avec une présence sur l’ensemble des annuaires locaux. En effet, être référencé sur ces sites tiers vous permettra aussi de mettre l’URL locale d’une fiche magasin (ce qu’on appelle des « backlinks ») et renvoyer plus de trafic vers le store locator. Ces deux notions sont indissociables.

Pour bien être référencé sur Google, il existe :

  • Des critères internes qui comptent pour 22% : performance du site Internet, store locator, contenu, réseaux sociaux
  • Des critères externes qui comptent pour 78% : Référencement sur Google My Business, URL locales (appelées backlinks) sur les plateformes tierces, notes et avis, uniformisation de vos informations magasins (appelé NAP consistency)

#4 – SEA, un référencement payant plus efficace lorsque le SEO est optimisé

Le référencement payant ou SEA vous permet de vous positionner sur des requêtes ciblées pour un mot clé, moyennant un système d’enchères. Le retour sur investissement est rapide et efficace à court terme si et seulement s’il est associé à du contenu de qualité. C’est-à-dire des informations correctes, à jour et pertinentes. Ce type de référencement est favorisé pour tester le lancement d’un produit, une offre ou communiquer sur un évènement commercial ou passer devant votre concurrent. En revanche, dès l’arrêt de votre campagne, cela fait disparaitre votre lien des résultats de recherche.

Contrairement à ce que l’on pense, SEO et SEA ne sont pas contradictoires et sont même complémentaires. On le disait plus haut, le SEO vous permet d’acquérir un trafic sur le long terme.  Par ailleurs, une stratégie d’optimisation SEO vous pousse à produire un contenu de qualité et vous améliore votre Quality Score, critère vous permettant d’arriver parmi les premiers résultats lors d’une campagne Adwords. Votre stratégie SEO vous permet dans ce cas d’optimiser vos campagnes SEA tout en réduisant le montant à investir.

Attention à votre dépendance : une stratégie d’acquisition digitale basée uniquement sur Adwords est très dangereuse. Si du jour ou lendemain vos budgets SEA sont coupés, votre acquisition sera très fortement pénalisée.

Vous l’aurez bien compris, il est essentiel de définir vos objectifs et votre budget pour prioriser votre projet digital. Cependant, le référencement local constituera une base saine pour toutes vos prochaines actions et vous offrira des résultats sur la durée.

Maintenant c’est à vous de jouer.

Pour parler de vos projets :

  •  

Avec Partoo, allez vous faire voir … sur internet

À propos de Partoo :

Partoo vous rend visible partout, tout le temps. En générant jusqu’à 7x plus de contacts que votre site Internet, augmentant votre trafic web-to-store et améliorant l’interaction avec vos clients grâce aux avis.

Nous travaillons avec 50 000 points de vente et 250 enseignes en Europe dont Carrefour, Starbucks, Burger King, Promod, Toyota, LCL, Groupama…

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑