Santé & Médical : 3 étapes pour améliorer son référencement local

Une analyse récente montre que 50% des recherches sont des no-click search. Et cette tendance est à la hausse. Ce sont les cas où la réponse est affichée directement en haut des résultats Google sans que ce dernier clique sur un site Web. Cela peut être des questions sur l’adresse ou numéro de téléphone d’ un établissement de santé.Comment cela a impacté le secteur médical et ses établissements de santé ?

no-click search

Il y a quelques années, l’objectif pour les établissements de santé était d’avoir son site web dans les premières positions. Aujourd’hui, avec l’expansion de Google My Business, les internautes n’ont plus besoin de se rendre sur le site web du docteur, de la clinique ou de la pharmacie. Google affiche en haut de la première page les 3 ou 4 établissements qui correspondent le mieux à la recherche de l’internaute. On appelle cela le “local pack”. Ces 3 ou 4 établissements s’affichent en fonction de la position de l’internaute, de la pertinence des informations par rapport aux mots clés tapés et la réputation de l’établissement (le nombre d’avis sur la fiche Google My Business, la fréquence des nouveaux avis et bien évidemment la note moyenne).

local pack google my business

1/ Construire un référentiel de données

Pour commencer, il est nécessaire de construire un référentiel de données avec toutes les informations de vos cabinets, laboratoires, pharmacies ou cliniques. La manière la plus simple est d’avoir un fichier Excel regroupant les noms, adresses postales, numéros de téléphone, url du site web, adresse mail. Par la suite, vous pouvez mutualiser vos informations dans une base de donnée. Cela vous permettra de l’utiliser pour d’autres projets comme un store-locator sur votre site web par exemple.

store-locator pharmactive

Ce référentiel vous servira pour communiquer des informations exactes et à jour à tous vos patients. Comme dit Kévin Nayraguet, Social Media Manager chez Ramsay Général de Santé, dans son témoignage sur Mindheatlh « Le secteur de la santé exige selon nous une rigueur en matière de communication, notamment dans le cas des établissements disposant d’un service d’urgences. Si quelqu’un rencontre un problème de santé, trouver une information à jour peut avoir une importance majeure. »

2/ Diffuser vos informations sur un maximum de plateformes

Pour vous assurer d’avoir vos fiches bien visibles sur Google My Business, il ne suffit pas seulement de créer sa fiche sur Google My Business. Il est aussi nécessaire d’être présent sur d’autres sites comme les annuaires en ligne (118000, l’Annuaire Hoodpot), les réseaux sociaux (Facebook, Foursquare, Justacoté) et certains GPS (Apple Plan, Waze, Here). En effet, l’algorithme de Google veut s’assurer que vos informations sont similaires sur différentes plateformes que la sienne. Dans ce cas, vous mériterez d’être dans les premières places du moteur de recherche. A contrario, si Google détecte que vos informations sont différentes sur ces sites, vos établissements vont vite devenir invisibles dans les résultats de recherche. 

ATTENTION : Vos cliniques, pharmacies ou cabinets peuvent être déjà présents sur ces sites sans que vous le sachiez. Soit par une création manuelle des fiches par des utilisateurs, soit par une création automatique via des bases de données. Malheureusement, ces informations ne sont pas forcément vérifiées et vous aurez du mal à reprendre la main sur ces fiches. 

3/ Aller encore plus loin pour vos internautes

Afin d’assurer une bonne position sur Google My Business et viser les 3 premières places. Pour cela, il sera nécessaire d’ajouter un maximum d’information. Voici les étapes :

  • Les informations de base : Indiquer le nom, l’adresse, le numéro de téléphone, une description, les horaires et des photos de vos établissements de santé. 
  • Les sous-catégories : Vous avez également la possibilité d’ajouter des sous-catégories en fonction de votre activité. Par exemple, si vous un groupement de cliniques, voici les sous-catégories que vous pouvez ajouter : Clinique du sommeil, Clinique pour femmes, Clinique spécialisée, Clinique chirurgicale, Clinique de maternité etc. Vous pouvez ajouter jusqu’à 9 catégories. Les catégories vous permettront d’apparaître sur un maximum de requêtes. Donc n’hésitez pas à inscrire toutes vos activités. 
ajouter des catégories sur google my business
  • Les Services: Si des catégories sont indisponibles, vous pouvez ajouter toutes vos activités dans la partie « Services » de Google My Business. D’une part, cela permettra aux internautes d’avoir toutes les informations nécessaires avant de se rendre dans vos établissements. D’autre part, Google My Business améliore le référencement des fiches qui ont davantage d’indications. Donc nous vous encourageons à le faire.
ajouter les services de l'établissement sur google my business
  • La prise de RDV : Pour convertir plus facilement ces requêtes en visites, vous pouvez aussi ajouter des liens de prise de RDV en ligne
lien de prise de rendez-vous sur google my business

Voilà, vous avez maintenant les bases pour vous lancer dans un projet de référencement naturel. Un an après la mise en place de ce projet, Ramsay Générale de Santé a vu ses performances augmenter de +186% de recherches directes, +60% de recherches indirectes, +36% de visites sur le site web, +8% de demandes d’itinéraires et +83% d’appels téléphoniques. Ce projet d’acquisition aura donc des bénéfices sur le long terme pour améliorer votre expérience client et votre visibilité sur internet. 

Pour parler de vos projets :

  •  


Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑